500 ans d'exploitation

Les carrières de Glay ont été exploitées pendant 500 ans du 15ème siècle jusqu'en 1947. La pierre était extraite par des hommes qui partagaient leur temps entre les travaux des champs, les vignes et la carrière.

Utilisée pour construire fermes, châteaux, églises, lavoirs, murets ... de toute le région jusqu'au centre de Lyon, la pierre dorée illumine les paysages et nos villages.

 

La photo ci-dessus, donne un aperçu des Carrières de Glay en cours d'exploitation au tout début des années 1900. On y voit les carriers et leurs familles, les moyens d'exploitation (grues "cigognes", rails et wagonnets, loge pour les outils) et les blocs de pierre que les tailleurs vont mettre en forme.

 

 

Aux carrières de Glay, en 1798, il y a avait 15 "perrieurs" (ancien terme pour le "carrier"), patrons-exploitants, qui employaient chacun de 3 à 10 tailleurs de pierre. Dans toutes les familles de Glay, on était carrier ou tailleur de pierre de père en fils.

 

Joseph Dessainjean, carrier, avec Antoine Peillon, le dernier tailleur de pierre devant la loge. Les difficultés croissantes d'extraction de la pierre ont entraîné une importante augmentation des coûts d'exploitation face à la concurrence du ciment et d'autres matériaux de construction . Les carrières ont cessé leur activité en 1947.

 

 

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre